Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

GUINEE : dernieres consignes avant le vote

11 Octobre 2015, 05:25am

Publié par Mspdi Ubuntu

GUINEE : dernieres consignes avant le vote

A l'attention des membres du forum,

A nos Chers Pères, Mères, Frères et Sœurs Guinéens,

Il est désormais de notoriété publique que le leader de l’UFDG, Mamadou Cellou Dalein DIALLO __ convaincu qu’il ne peut gagner par les urnes à cause de son passé sulfureux de prédateur économique en Guinée et au vu des innombrables réalisations positives à l’actif de son challenger Alpha CONDE, dont Kaléta __ ne veut guère aller aux prochaines élections présidentielles prévues pour ce dimanche, 11 octobre 2015.

Ainsi, il ne cherche plus qu’une seule et unique chose : Provoquer un affrontement communautaire entre Malinkés et Peulhs dans le pire des cas ou entre Malinkés et les autres ethnies groupées dans le meilleur des cas (cf. son discours de Chicago et son alliance contre nature avec Moussa Dadis CAMARA au mépris immoral et criminel de la matrice sacrée violée et meurtrie de nos chères sœurs et mamans, un 28 septembre à Conakry).

Cela est une évidence désormais pour tout le monde; nos chères sœurs et mamans Peulhes les premières dont Cellou Dalein n’a que faire de leurs vies brisées par l’honneur perdu d’une matrice sacrée livrée à des drogués en plein jour…

Or, par la grâce divine, nos communautés guinéennes sont si entremêlées __ par le sang et par l’amour sacré __ qu’on ne peut toucher un seul cheveu d’un Peulh sans en arracher 10 chez 10 malinkés; qu’un seul soussou ne peut éternuer sans que 10 malinkés ne contractent le rhume; qu’un seul forestier ne peut se sentir malade sans que cela ne provoque des douleurs insupportables chez 10 malinkés; qu’un seul malinké ne peut être frappé sans que 10 Peulhs ne se sentent blessés, qu’un seul soussou ne peut être accusé sans que 10 forestiers ne se sentent victimes… et ce : OUVERTEMENT OU SECRETEMENT et c’est un DON inviolable de DIEU !

Aujourd’hui malheureusement, un leader politique a décidé de briser cette indéfectible chaîne humaine; une chaîne sacrée faite de sangs entremêlés et d’amour profond.

Oui, Cellou Dalein a décidé que rien ne sera au-dessus de sa quête du pouvoir et mieux, que tout peut être sacrifié pour cette quête personnelle; souhaiterait-il gouverner des cimetières en guinée, rien de moins sûr.

Chers Compatriotes,

Pas plus tard que ce vendredi 09 octobre, Cellou Dalein demandait encore à ses partisans, après deux jours de violences abjectes et meurtrières, je cite : «Je demande à mes militants de ne s’attaquer à personne, quelle que soit son ethnie ou son appartenance politique. Mais je leurs demande de se défendre. Si on les attaque ils doivent se défendre».

Oui, ce sont les propos fidèles d’un homme qui dit aspirer unir les fils de la guinée; un homme qui aspire diriger notre pays arc-en-ciel. Des propos adressés à une population à 90% analphabète; nul besoin d’expliquer comment cela avait été interprété et mis à exécution par la suite : Quelques minutes seulement après avoir tenu ces propos sur la radio Espace FM, les gangsters de Cellou avaient commencé à semer la terreur sur les axes Hamdanllaye/Cosa/Enco5…

Chers Compatriotes,

Conscients du pire des crimes qui guette notre pays, du plan machiavélique que Cellou Dalein a commencé à mettre en œuvre dans notre pays à savoir la provocation d’une guerre ethnique en guinée;

Conscients du ciment sempiternel de fraternité sacrée qui lie les filles et fils de guinée, une fraternité qu’on retrouve à chacune des étagères sacrées de la maison guinée,

Nous demandons aux malinkés, aux peulhs, aux soussous et aux forestiers de ne jamais céder à la sirène ni à la tentative criminelle qui guette dangereusement la marmite nourricière guinée; de ne jamais réponde à cet appel criminel de justice sauvage; tremplin idéal pour le déclenchement d’une guerre civile; de privilégier nos sempiternelles relations fraternelles au détriment de toute autre considération.

Nous sollicitions les autorités guinéennes afin que soient largement diffusés, des numéros verts de secours auxquels appeler en cas de violences sur personne ou d’attaque de biens matériels. De mettre suffisamment de moyens à la disposition des équipes de secours afin de rendre leurs interventions encore plus rapides.

Chers Compatriotes,

Le 11 octobre prochain, allons voter dans le calme et la sérénité et rentrons chez nous dans la paix; en attendant tranquillement la proclamation des résultats du vote.

Vous connaissez désormais suffisamment la volonté des leaders qui demandent votre suffrage; usez de votre droit absolu de vote pour dire non à la guerre civile en renvoyant définitivement à la retraite ceux qui en encourage le déclenchement et dites oui à celui qui s’est toujours montré soucieux de la paix sociale dans notre pays.

Allez voter pour celui qui vous a permis de reprendre le dessus sur l’éducation de vos enfants en vous donnant les moyens de les arracher à la rue pour les garder à la maison devant la télé pendant les vacances notamment.

ENSEBLE, refusons les affrontements ethniques et disons oui à la sauvegarde de nos liens sacrés scellés dans le sang et l’amour.

Vive les élections transparentes, inclusives et apaisées,

Vive la Guinée,

Que le meilleur gagne !

Cordialement,

Sadamoudou KEITA

saadakeita@gmail.com

Commenter cet article