Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

APRES L ARRESTATION DE TALIBAN CHOCO EN FRANCE ,Me Maître Habiba Toure : Un avocat de combat à distinguer de ces avocats de débats ?

23 Décembre 2015, 09:57am

Publié par Mspdi Ubuntu

APRES L ARRESTATION DE TALIBAN CHOCO EN FRANCE ,Me Maître Habiba Toure : Un avocat de combat à distinguer de ces avocats de débats ?

38 min ·

A t-on besoin d'être grand clerc en sciences juridiques pour convenir que tu es faite compétence ?

A t-on besoin de justifier d'une agrégation en droit pour s'incliner face à la maîtrise de ton art ?

Est-il nécessaire de brandir un parchemin, made in Sciences Po, pour tomber d'admiration de ton engagement politique, sans peur, ni faiblesse, via
ton art ?

Oui, tu es la dignité faite avocat !

Et en cela, à l'heure du bilan, la nouvelle Côte d'ivoire saura faire la différence entre avocat
de combat, et avocat mercantiliste, essentiellement mû par un esprit de lucre.

Oui, cher Maître, tu n'es certes pas un singe vivant dans les feuillages des arbres, et se nourrissant exclusivement de leurs
fruits.

Mais, force est de reconnaître que lorsqu'on choisit de s'investir dans les soins des intérêts de personnes temporellement
nécessiteuses, vulnérables comme Monsieur Michel GBAGBO, dont la sévère" rage de dents" n'avait pu être domptée, ce 11 avril 2011, que grâce aux extraordinaires compétences des spécialistes en soins dentaires, dépêchés à son chevet par un généreux Soro Kigbafori Guillaume....

Lorsqu'on choisit de défendre, à fond, un ancien gendarme commeJohnny Patcheko Antonio, contraint à l'abandon de sa belle tenue, pour sauver sa vie sous d'autres cieux, et vivant de la générosité d'autres personnes là où il a trouvé refuge.....

Il n'y a seulement que l'engagement personnel, le goût du risque, la détermination, la soif de justice vraie, qui puissent fournir l'énergie nécessaire à l'accomplissement d'un tel ouvrage titanesque et historique.

Oui, un acte n'est méritoire qu'en comparaison d'un autre qui l'est moins.

Nous en avons vu aussi, dans nos rangs, se disant avocat de combat, toujours au nombre des patriotes ivoiriens à la Haye....

Mais, se gargarisant uniquement de leur inscription à un prestigieux barreau comme celui de Bruxelles, n'ont pas hésité, en plein combat, à descendre sur Rabat, au Maroc, pour conseiller vivement mais indignement, la reddition à leur client aux côtés de sieur Affi.

Que pour ce type d'avocat, prétendument de combat, la finalité était d'obtenir politiquement, et non au moyen des règles de l'art, donc du combat, le dégel des comptes de leur client par l'Union Européenne.

Ce qui fut fait.

Et lors qu'après un tel acte indigne d'un avocat de combat, certains se sont mis à gloser sur un prétendu mérite d'un tel avocat, nous étions très nombreux à nous traîner par terre de rire.

C'est en cela que Maître Dakouri Sylvain du barreau de Bruxelles qui avait aussi cru devoir se jeter dans la fourmilière Dramanienne en Eburnie, ce, au plus fort de l'insensé combattant d'un certain Affi Nguessan contre le gigantesque Gbagbo Laurent et son parti, à l'effet d'y attester, à ses risques et périls, de l'authenticité de l'acceptation par le Président Gbagbo, de l'appel des Fédéraux depuis Mama, est aussi créancier de notre célébration.

Oui, n'est pas avocat de combat qui y prétend !

La qualité d'avocat de combat ne se limite point à l'exhibition sur les plateaux de Télévision ayant pion sur rue.

Le vrai avocat de combat, met dans la balance, sa propre vie, ses propres moyens financiers.

À toi, jeune Habiba, sache que tu as choisi la bonne part. Ton avenir professionnel est plus que lumineux.

Tu as la bénédiction des pestiférés d'aujourd'hui, mais qui seront les vrais décideurs de demain.

Sois honorée, ma grande ! Sois célébrée en son temps, cher Maître !

Allons-y seulement! Tout près est très près !

Tchedjougou OUATTARA

Commenter cet article