Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

EXILÉS IVOIRIENS GHANA : Programme de transfert du corps du colonel KOUTOUAN Ahouman Mathieu....

31 Décembre 2015, 01:18am

Publié par Mspdi Ubuntu

EXILÉS IVOIRIENS GHANA : Programme de transfert du corps du colonel KOUTOUAN Ahouman Mathieu....

Un grand officier ivoirien vient de mourrir en exil au Ghana en cette fin dannee . Tous sont malheureux de voir ainsi mourrir les enfants de la Cote dIvoire hors de leur patrie parce quils sont en exil pour proteger leur vie contre la repressionj du regime Ouattara . Nous proposons ici le compte rendu dune reunion preparatoire du programme de transfert de la depouille tenu ce mercredi 30 Decembre 2015 a Accra au domicile du ministre Emile Guirieoulou faisant office de Chef du village ivoirien et President de la Coordiantion FPI en exil . Compte rendu par
Tchedjougou Ouattara

....Eh oui ! Il a fui la mort ambiante dans son pays le 11 avril 2011, mais y retournera finalement......sans vie !

En vue d'un nécessaire rapatriement de son corps, la famille du colonel KOUTOUAN Ahouman Mathieu, décédé le 24 décembre passé, a dépêché une délégation au Ghana depuis hier, mardi 29 décembre 2015.

Il s'agit d'explorer toutes les modalités en vue du rapatriement du corps de l'officier des Fanci.

En effet, le pouvoir d'Abidjan ne se sentant nullement concerné par ce type de drames, il en va que l'affaire demeure, à titre principal, le fardeau de la famille de ce vaillant serviteur de l'Etat pendant plusieurs décennies ; ainsi, a pu malheureusement établir la séance de travail qui s'est tenue, ce jour, mercredi 30 decembre 2015 à partir de 16h, entre la délégation de la famille et les responsables des réfugiés, conduits par le dernier ministre de l'Intérieur du Président Laurent GBAGBO, M. Émile GUIRIEOULOU, en sa qualité de Président de la Coordination Fpi du Ghana.

À l'issue donc de cette longue séance de travail, il a été entendu que le corps sans vie, de l'officier des Fanci, retourne, pour le voyage de non retour, dans son pays, le mardi prochain, 5 janvier 2016, si toutes les contingences résiduelles étaient effectivement circonscrites.

Mais, qui était vraiment le Colonel KOUTOUAN Ahouman Mathieu ?

Natif du village d'Elokaté, dans la sous-Préfecture de Bingerville, la vie de l'homme se confond avec sa passion pour
Dieu et la Défense de sa patrie.

Officier d'Artillerie, Colonel KOUTOUAN Ahouman Mathieu a servi au BASS ( Bataillon d'artillerie Sol-sol en qualité de Commandant de Batterie, commandant en second).

Spécialiste Topographe, diplômé de l'Institut géographique de Paris, l'homme a servi à l' École des Forces Armées (EFA) pendant plusieurs années en qualité d'Instructeur Topo. Il a été formateur de plusieurs générations d'officiers de nos forces armées.

Affecté par la suite au Groupement Ministériel des Moyens Généraux ( GMMG), Colonel KOUTOUAN a servi à la Direction générale des Équipements militaires.

Par la suite, il a pris le Commandement de ce Groupement jusqu'au 11 avril 2011, où, sérieusement menacé pour avoir loyalement servi sa patrie, Colonel KOUTOUAN avait à choisir entre sauver sa vie ou moisir en prison, pour rien, comme plusieurs de ses frères d'armes, le vivent amèrement à présent.

Le Président Laurent Gbagbo, rentré fortuitement en communication avec son porte-parole, le ministre Justin KONE Katinan, a exprimé sa compassion émue aux émissaires de la famille du défunt, après avoir appris la triste nouvelle.

L'émotion fut insupportable lorsque, le frère, l'exilé Djédjé Hervé, qui s'était extraordinairement disposé à assister Colonel KOUTOUAN, lors de son hospitalisation, a rapporté les ultimes propos de l'homme, quant à sa foi en l'avènement imminent d'une Côte d'ivoire véritablement nouvelle.

Quant à nous exilés survivants et autres ivoiriens dignes, nous donnons l'assurance au Colonel que ses efforts ne seront pas vains. Cette nouvelle Côte d'ivoire en laquelle il a toujours cru, et sacrifié sa vie, adviendra. Vaille que vaille !

Par Tchedjougou Ouattara

Commenter cet article
P
En exile ! dans votre ivoirité absolu il me semble pour un match de foot vous avez agit en maltraitant les citoyens du Ghana en RCI maintenant vous allez chez eux et ils vous donnent l'hospitalité ! au fond si vous n'avez pas du sang sur les mains regagné votre pays et allez devant la justice c'est comme cela les choses ce passent au lieu de cela vous restez a l'etranger et essayer de revenir a travers les troubles sachet que depuis 2011 l'autre il fait du boulot que cela plaisent ou pas il ne va pas danser au bal poussière mais il bosse mais pourquoi vous regagnez votre pays entre 4 planches ? restez y si vous pensez que le pouvoir en place est un diable !!! ne pas oublier que maintenant un corps il faut payer la douane !!!
Répondre