Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

COTE DIVOIRE : Rencontre entre AFFI et OUATTARA , Quel est ce " nouveau départ", Affi N'guessan ?

22 Janvier 2016, 13:32pm

Publié par Mspdi Ubuntu

COTE DIVOIRE : Rencontre entre  AFFI et  OUATTARA , Quel est ce " nouveau départ", Affi N'guessan ?

Quel est ce " nouveau départ", Affi N'guessan ?

1)- Dramane OUATTARA t'a t-il remis copie du courrier, avec décharge,
adressé à la Cpi, pour demander l'arrêt des poursuites injustes contre Gbagbo ?

2)- Les cadres du Fpi que toi et lui avez emprisonnés sont-ils effectivement rentrés
chez eux ?

3)- Les dozo ont-ils quitté tous nos quartiers, villes et villages ?

4)- La politique de repeuplement du pays wê a t-elle été abolie ?

5)- Est-ce la première fois que toi et Ouattara faites croire que les exilés
peuvent rentrer tranquillement dans leur pays ? Quel est le point des déclarations de
de ton mandant Amani N'guessan, depuis le "perron" du royaume de Ahmed
BAKAYOKO invitant les exilés à rentrer, et qui a vu le retour de Assoa Adou
et autres ?

6)- Tous les peo-Gbagbo congédié de leurs emplois depuis 2011, sont-ils
réintégrés ?

7)- Tous les comptes bloqués sont-ils libérés ?

8)- Ce "nouveau départ", ton "nouveau départ" exclut-il
Lorougnon Odette, est-il sélectif, au point d'exclure des
personnes comme Lorougnon Odette, interdite de
mouvements ?

9)- Ton "nouveau depart" concerne t-il la Cei, sans Youssouf BAKAYOKO, Cei, où tu
avais placé Dogo Alain contre le gré de la majorité écrasante des militants
du Fpi, et au nez duquel une myriade de taux de participation a été donnée
lors de vos dernières présidentielles dérivées, sans qu'il ne lève le
petit doigt ?

10)- Avec quel nouveau Dramane OUATTARA t'abuses-tu d'un chimérique
"nouveau depart" ?

Affi, attention ! Affi, attention ! On ne se moque impunément des
des souffrances d'un peuple en lutte. D'un peuple déterminé.
Le tribunal de l'histoire ne dispose n pas de panier à circonstances
atténuantes !

Allons-y seulement ! Tout près est très près !

Tchedjougou Ouattara

Commenter cet article