Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

LITTERATURE:Extrait de "Lamentations. Plaidoyer pour la liberation de Laurent Gbagbo" LAURENT GBAGBO

24 Janvier 2016, 20:36pm

Publié par Mspdi Ubuntu

LITTERATURE:Extrait de "Lamentations. Plaidoyer pour la liberation de Laurent Gbagbo" LAURENT GBAGBO

A quelques jours du proces historique de l establishment neo coloniale contre le president Laurent Gbagbo, lun des plus dignes fils de l Afrique , Lamentations vient de sortir dans les librairies sous la plume du Professeur Leandre SAHIRI . DEGUSTATIONS LIMINAIRES SVP .

Et donc
Le jour de mon procès
J’espère que
Le droit sera dit
Pour que l’on soit
A jamais
Convaincu
Que cette CPI
Elle n’est pas peuplée
De petits singes à visages humains
Des petits singes sourds, aveugles et muets…

Messieurs les juges
C’est à vous
Que
Maintenant
Je m’adresse :
« L'heure de vérité
Enfin
Sonne.

Messieurs les juges
En tant que magistrats
Vous savez
Que
A propos
De l’Affaire Dreyfus
Emile Zola
A
Dans « J’Accuse »
Ecrit :
« La vérité est en marche
Et
Ni rien
Ni personne
Ne l'arrêtera ».

Cette phrase prophétique
D’Emile Zola
Vous savez
Messieurs les juges
Elle est restée célèbre
Dans l’histoire
Du Droit
De la magistrature
De l’humanité.

Cette phrase prophétique
D’Emile Zola
Vous savez
Messieurs les juges
Elle est devenue
Le leitmotiv
De tous les Dreyfusards
De tous les défenseurs des droits et libertés
Parce que
Le véritable coupable
En l’occurrence
Le commandant
Ferdinand Walsin Esterhazy
Il a été dénoncé
Puis jugé
Puis condamné
A Paris
Le 10 janvier 1898
En lieu et place
D'Alfred Dreyfus.

Messieurs les juges
Ceci atteste
Fort bien
Et vous le savez
Que
La vérité
C’est-à-dire
Ce qui est vrai
Ce qui est conforme à la réalité
Demeure
Une et incontournable.

Messieurs les juges
Rappelez-vous aussi
Le cas Maurice Papon
Impliqué
Dans l'arrestation
Et la déportation
Des Juifs de la région bordelaise
Entre 1942 et 1944.

Maurice Papon
Vous le savez
Quoiqu’il eût occupé
De très hautes fonctions
Il a été inculpé
Plus de 40 ans après
Notamment en 1983
A la suite
De plaintes déposées
En 1981.

Et
Maurice Papon
Vous le savez
Il a été jugé
En octobre 1997
Et condamné le 2 avril 1998.

Messieurs les juges
Ceci atteste
Fort bien
Et vous le savez
Messieurs les juges
Que
La vérité
Elle est mobile
Et dans le temps
Et dans l'espace.

Mais
La vérité
Elle est
Messieurs les juges
Comme l’huile
Dans l’eau
Elle finit
Toujours
Par remonter
A la surface.

Messieurs les juges
Soyez
Dans vos souliers
Droits.

Messieurs les juges
Veuillez à ce que
Demeurent
Vos têtes
Droites.

Messieurs les juges
Jugez-moi
Moi Glopèh
Moi Séplou
Moi Laurent Gbagbo
De manière à ne pas
Perdre
Le respect
De vous-mêmes.

Messieurs les juges
Que la probité soit
Votre boussole
Pour ne pas
Perdre
Votre dignité
Car
La dignité
Qui la perd
N’a plus
Rien
A
Perdre.
Bien qu’il respire
Il ne vit plus...
Léandre Sahiri

Commenter cet article