Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

COTE DIVOIRE:Le Pdci-Rda est mort, vive Djéni Kobinan

15 Février 2016, 20:02pm

Publié par Mspdi Ubuntu

BEDIE VEND LHERITAGE DHOUPHOUET POUR SON SEUL VENTRE
BEDIE VEND LHERITAGE DHOUPHOUET POUR SON SEUL VENTRE

Le Pdci-Rda est mort, vive Djéni Kobinan
Le 17 novembre 2015, Henri Konan Bédié était ferme: "Nos militants doivent être rassurés qu’il ne s’agit pas de fondre le PDCI-RDA ou de faire disparaitre le PDCI-RDA dans des formations issues de ce parti. Au contraire, enrichi par l’expérience des uns et des autres, il nous faut bâtir un PDCI-RDA fort, réunifié composé de tous ceux qui se réclament de l’houphouëtisme."
Et le secrétaire exécutif du parti, Maurice Kakou Guikahué, s'est donc lancé dans une campagne pour croiser le fer avec le Rdr. Il vient d'y laisser ses plumes. Ce lundi 15 février 2016, Bédié a perdu sa dernière bataille politique: "le PDCI-RDA (qui) reste, comme il le disait, l’œuvre à laquelle le Président Houphouët-Boigny tenait le plus, celle qui lui était la plus chère" va mourir, comme son fondateur, de sa belle mort.
Le Pdci-Rda, qui s'est fait hara-kiri en 2015, n'aura aucune contrepartie à l'appel de Daoukro, mort, lui aussi, de sa belle mort. Guikahué va être copieusement moqué pour avoir été le dindon de la farce. Le parti unifié ne sera pas le Pdci-Rda réunifié, mais le Rhdp.
Les rêves de Djéni Kobinan, premier secrétaire général du Rdr, deviennent réalité: faire disparaître le Pdci-Rda (qui lui a refusé la parole en avril 1994 au Congrès extraordinaire qui a porté Bédié à la tête du parti), en le réduisant, comme il le prophétisait, à l'état de vestiges au nord et de reliques au sud. C'est chose faite, à Daoukro, chez Bédié et avec Bédié, successeur de Félix Houphouët-Boigny qui, comme l'enfant prodigue, a sacrifié tout l'héritage de son "père"

Bailly Ferro in Facebook.

Commenter cet article