Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

DECLARATION RELATIVE A LA BARBARIE DU COMMISSARIAT DU DISTRICT DE YOPOUGON AU PARLEMENT « LE SENAT » ESPACE 47 DE YOPOUGON SICOGI

23 Février 2016, 15:13pm

Publié par Mspdi Ubuntu

A peine libre de la MACA le president Achille Gnaore encore au front
A peine libre de la MACA le president Achille Gnaore encore au front

Des faits, il apert que le jeudi 18 Février 2016 aux environs de 16 heure la police du district de Yopougon sous les ordres du commissaire Yéo a débarqué au parlement « le sénat » espace de libre expression situé au terminus du bus 47 à Yopougon soghéfia. Elle a d’abord saccagé les chaises du parlement avant d’emporter avec elle tous les bancs, matériel du dit espace qui a enrégistré bien avant la barbarie du commissaire yéo, le dimanche 14 février et le mardi 16 février les passages successifs de Gnaoré Achille, Président de la FENAPAOCI et de Soro Kéléfowa, membre de la direction du FPI. Ces deux leaders ont respectivement galvanisé la jeunesse sur la mobilisation de la tournée du Président du FPI le camarade SANGARE dans le district d’Abidjan.

Nous voulons par ailleurs rapporter à toutes fins utiles que les parlements et agoras sont des espaces de libres expression qui existent dans tous les pays démocratiques via lesquels les déviations mieux les tares du pouvoir sont dénoncés.

Aussi, convient il de signifier que de même les espaces du RDR dénommés « les grains » existent autant les parlements et agoras doivent exister pour que le peuple soit toujours éclairé.

Nous dénonçons donc avec la dernière énergie de tels actes de violence et d’intimidation du régime. Et nous voulons rappeler au commissaire Yéo que la police nationale qui est un corps très respectable n’est pas une association de dozo.

Il faut mettre fin à tous ces agissements pour la survie de la démocratie.

Nous voulons féliciter le Président Bouazo du parlement « le sénat » ainsi que son équipe pour tout le travail déjà abattu et qui continu de s’abattre.

Nous voulons demander à la jeunesse de rester sereine car la démocratie finira par triompher.

DIEU bénisse les Parlements et Agoras et la Côte d’Ivoire

Fait à Abidjan, le 23 février 2016

GNAORE Achille, Président de la Fédération des Parlements, Agoras et Orateurs de Côte d’Ivoire en abrégé FENAPAOCI

Commenter cet article