Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

NATIONALITE IVOIRIENNE DE BLAISE COMPAORE: Compaoré & naturalisation : Nulle de nullité absolue ! declare Tchedjougou Ouattara

22 Février 2016, 21:28pm

Publié par Mspdi Ubuntu

Blaise Compaore le bourreau des milliers divoiriens burkinabes sierra leonnais et liberiens repondra devant la Justice de gre ou de force
Blaise Compaore le bourreau des milliers divoiriens burkinabes sierra leonnais et liberiens repondra devant la Justice de gre ou de force

C'est un état chez Monsieur dramane Ouattara que le fauteuil le plus large, haut, solide, confortable,le plus juteux.... de la Côte d'Ivoire, qu'il occupe par le non droit, confère cumulativement les droits d'assujettissement, à lui, de l'Exécutif, du Législatif et du Judiciaire, ce, depuis le 11 avril 2011.

Un tel statut lui réussit tellement que pour admettre sa candidature aux dernières présidentielles,
le Président du conseil Constitutionnel a rendu un révolutionnaire arrêt dans lequel il l'a affranchi
des rigueurs des dispositions de l'article 35 de la Constitution Ivoirienne, au surprenant motif que
Dramane Ouattara étant "un candidat sortant", il était absout de l'application de ces dispositons
constitutionnelles.

En terrain ainsi conquis, revoilà l'homme récidiver, en faisant au forceps, de son criminel de compatriote,sieur Blaise Compaoré, un national ivoirien, par NATURALISATION.

Mais, l'illicéité dont est grossièrement entachée l'opération, ne peut éclore un national viable.

Comment devient-on ivoirien par naturalisation alors ?

Il nous plaît de faire grâce de toutes les dispositions de la loi ivoirienne traitant de la question,
afin de ne mettre en relief que les seules dispositions sur lesquelles Dramane Ouattara a cru decoir
sappuyer pour octroyer, de la sorte, le délicate la nationalité ivoirienne à Monsieur Compaoré Blaise.

En effet, au regard des motivations et des circonstances dans lesquelles sieur Dramane Ouattara
a offert cette nationalité, il est clair qu'il s'agit d'une "naturalisation sans conditions ".

Mais que dit la loi relativement à une telle naturalisation sans conditions ?

Les dispositions de l'article 31 de la loi sur la nationalité qui gouvernent TOUTES LES CONDITIONS
de la NATURALISATION, prescrivent :

" NUL ne peut être naturalisé s'il n'est pas de bonnes vie et moeurs".

Comme nous le montrent ces dispositions légales, la naturalisation sans conditions
n'est nullement un blanc seing au profit du pouvoir exécutif.

En effet, lorsqu'il est établi que Monsieur Dramane Ouattara n'a cru devoir offrir, précipitamment,
la nationalité ivoirienne, au Sieur Compaoré, que pour le soustraire à des poursuites judiciaires
en raison de crimes massifs commis au détriment du peuple Burkina-bè, par quelle alchimie,
démontrera t-on encore qu'un tel individu est de "bonnes vie et moeurs" ?

Que gagne rellement la Cote d'ivoire en naturalisant un individu de la qualité de Compaoré, se trouvant
sous le coup d'un mandat d'arrêt international, de la part de son pays d'origine, pour des crimes massifs,
non seulement, n'est d'aucune utilité pour le,peuple ivoirien, mais l'homme est une misère morale auquel
l'artifice 31 ci-dessus fait défense de jouir sans conditions de la nationalité ivoirienne.

Or, la politique de naturalisation est exclusivement fondée sur l'intérêt de la nation.

Dès lors, même si Monsieur Dramane Ouattara a choisi de marcher éternellement et parallèlement
aux normes établies, l'illicéité qui frappe son cadeau à son compatriote Compaoré, expose l'intéressé
à la nullité de sa fausse cuirasse contre les poursuites judiciaires sérieuses en raison des multiples
crimes commis au détriment du peuple Burkinabè.

Aussi Sieur Compaoré devra t-il , à jamais, intégrer que du début de délivrance du peuple ivoirien, dépendra
indiscutablement la fin de sa précaire et non moins frauduleuse qualité de national ivoirien.

Allons-y seulement ! Tout près est très près !

Tchedjougou Ouattara

Commenter cet article