Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFRIKANEWS

Secours aux réfugiés ivoiriens Ghana : La famille BOCQUET, basée à Lille (France), fait parler son coeur....

9 Février 2016, 21:58pm

Publié par Mspdi Ubuntu

Secours aux réfugiés ivoiriens Ghana : La famille BOCQUET, basée à Lille (France),  fait parler son coeur....

Secours aux réfugiés ivoiriens Ghana : Une famille française fait parler son coeur.....

La famille BOCQUET, basée à Lille (France), vient de réaliser son vieux voeu d'assister,
du mieux qu'elle peut, les ivoiriens en proie à l'exil depuis près de 5ans.

Ainsi, conduite par le chef de famille, avec à ses côtés, son épouse, l'écrivaine BOCQUET Adibra,
et 3 de leurs enfants, la famille BOCQUET est arrivée à l'Aéroport Kotoka d'Accra, le samedi 6 février
2016, autour de 17heures.

A leur arrivée, ils ont été acccueillis par un dispositif de haut niveau, composé du Président du Conseil
Fédéral des Réfugiés Ivoiriens ( CFRI ), le Ministre Léon Emmanuel Monnet, le Président de l'Association
des Réfugiés Ivoiriens et de la Diaspora ( Arid ), le frère Tchedjougou OUATTARA, les ministres Lazare Koffi Koffi,
Richard Secre Kouame et Thomas Yao Nguessan.

Notons que la maîtresse de la famille BOCQUET n'est autre que la fille aînée de Thomas Yao
Nguessan, dernier Ministre du Président Laurent Gbagbo, chargé de l'Enseignement Supérieur.

La famille Bocquet, comme on le constate sur ces images, est venue les bras très chargés.

Les 237kilogrammes en non vivres, sont essentiellement constitués d'ordinateurs, de chaussures et
et vêtements de bébé, d'enfants et d'adultes, des jeux de société, de sacs d'écoliers, des livres en
français-anglais...etc.

La famille Bocquet mettra à profit son séjour dans le pays de Kwame Nkrumah, pour toucher du doigt
les réalités des ivoiriens dans les camps de réfugiés. Ce sera aussi l'occasion pour que soit remis,
en mains propres, et en la présence constante des donateurs, le soutien aux destinataires.

C'est pourquoi, lors de la remise symbolique des colis, les Présidents du Cfri et de l'Arid, quoi que
étreints par l'émotion, n'ont pas manqué de remercier chaudement ces donateurs accourus à la
tragédie des ivoiriens dans des camps de réfugiés, surtout que depuis la fin du mois de septembre
dernier, le HCR a décidé de les priver d'aliments, aux motifs que le cas Syrien demeure plus pressant.

Toutes les bénédictions des réfugiés ivoiriens accompagnent donc cette généreuse famille
française, surtout qu'elle intervient au moment même où, par ailleurs, à la Haye, un procès inique
est fait à deux autres victimes du même drame, ce, à la place des vrais responsables des malheurs
de la Côte d'Ivoire.

Pour le Président du Cfri. Le Président de l'Arid
Léon Emmanuel Monnet. Tchedjougou OUATTARA

Commenter cet article