Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

COTE DIVOIRE SOLIDARITE AGISSANTE: LE P.A.N.E.L REÇOIT LES EX- DÉTENUS POLITIQUES ;

6 Mars 2016, 17:03pm

Publié par Mspdi Ubuntu

Abraham,YOUAN BI Angenor,Thiery Mbepgue,Marie Odette, Achille Gnaore,Djedje Allo
Abraham,YOUAN BI Angenor,Thiery Mbepgue,Marie Odette, Achille Gnaore,Djedje Allo


Ce samedi 05 février à 18h à Niangon dans la commune de Yopougon a Abidjan le P.A.N.E.L ( Peuple d'Afrique Né pour l'Excellence et la Liberté ) dirigé par DJEDJE ALLO ERIC recevait les ex-détenus politiques dont Achille Gnaoré président de la FENAPAOCI, GOULIA Alphonse secrétaire de section JFPI MICAO et GAHA prince militant JFPI section Gesco autoroute.
Étaient présents à cette cérémonie Auguste Abraham Dieti SNI de la JFI, Bi Tra Agénor Youan président du COJEP et l'opposant camerounais Thierry Mbepgue.
À cette occasion, la marraine de la cérémonie Marie Odette Lorougnon Gnabry s'est exprimée en ces termes ;
Parce que ABOUDRAMANE SANGARE mobilise pour Laurent GBAGBO, le pouvoir envoie AFFI pour nous distraire et nous détourner de l'objectif mais nous n'allons pas nous laisser distraire, nous irons le vendredi à la justice mais nous voulons que affi soit là , pour qu'on se regarde dans les yeux pour se dire les vérités.
On ne doit pas utiliser nos illustres institutions comme des gourdins contre le peuple. La justice ne doit pas servir de béquille pour un vaux rien comme affi.
Le FPI va résister a tous les judas.
GBAGBO Laurent ne nous a pas apris à prendre les armes c'est pour quoi nous avons mal quand il est accusé mais Dieu va nous donner la victoire.
Ils ont voulu abattre Gbagbo Laurent mais ils n'ont pas compté avec sa capacité de rési
stance. 》
Thierry Mbepgue le camarade et frère panafricaniste camerounais était de la partie lui aussi pour marquer sa solidarite déclare ceci dans son blog : Invité par le PANEL(qui est membre de la coordination Ivoirienne du projet UNIRTA) et son président DJEDJE Eric à prendre part à la cérémonie de réception des ex-détenus qu'ils avaient organisé(cérémonie dont la marraine était Madame Marie Odette Lorougnon Gnabry), j'en ai profité pour parler du projet pour lequel j'ai engagé ma tournée de mobilisation à travers l'Afrique, c'est "le projet UNIRTA". J'ai exposé sur la nécessite et le bien fondé de mettre sur pied un conseil Africain regroupant tous les panafricanistes, les combattants de la Liberté et de la révolution Africatique, tous les souverainistes, anti-impérialistes, nationalistes, patriotes d'Afrique. J'en ai également profité pour parler du concept "AFRICATIE".
Au nom de tous les mouvements et partis qui ont déjà rejoint cette initiative unirta à travers l'Afrique, j'ai marqué ma solidarité aux ex-prisonniers via leur porte parole GNAORE Achile et appelé tous les mouvements patriotiques, panafricanistes, tous les nationalistes, la société civile, les anti-impérialistes, les hommes de paix, les anticolonialistes et tous ceux qui aiment l'Afrique à rejoindre cette initiative qui ma foi est la clef qui ouvre la porte de la réussite. Madame Lorougnon Marie-Odette satisfait par la vision du projet, a salué cette initiative et marqué son soutien indéfectible.
Je remercie le PANEL pour l'occasion qu'il m'a offert de porter ma vision à l'attention de tous les leaders politiques qui étaient présent. Je quitte donc la Côte d'Ivoire satisfait d'avoir remplie ma mission qui est d’œuvrer pour unir les différents mouvements autour d'un bloc plus puissant. Le CAP est mis sur le Burkina Faso. Fin de citation

Ainsi les africains sont debout derrière le Président Laurent Gbagbo et le peuple ivoirien dans ce combat qui doit libérer notre continent des griffes de l’occident Cette tournée de Thierry Mbepgue ne pouvait pas tomber autrement que maintenant pour donner une lueur de solidarité générale dans notre continent.

Les ivoiriens semblent ainsi debout pour en finir une bonne fois pour toutes avec la dictature de Ouattara qui a trop fait et continue de faire aux ivoiriens dont on dénombre encore plus de 300 prisonniers politiques , des centaines de disparus depuis 2011 et des milliers qui se sentent prisonniers a ciel ouvert avec cette menace permanente de cette justice aux ordres des dozos ,microbes qui empoisonnent ce beau pays jadis paisible qui devient de plus en plus un terrain fertile pour une révolte des nationaux qui ne peuvent plus avec le dictat des apatrides et de ce régime illégal illégitime et ivoirophobe

Diomandé KELETIGUI avec la contribution particulière de Pythagore Panel

Commenter cet article