Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFRIKANEWS

DOSSIER COTE DIVOIRE : le complot contre Laurent Gbagbo devoile et les mensonges de Ouattara mis a nu par les violations des droits des prionniers politiques

5 Mai 2016, 01:29am

Publié par Mspdi Ubuntu

DOSSIER COTE DIVOIRE : le complot contre Laurent Gbagbo devoile et les mensonges de Ouattara mis a nu par les violations des droits des prionniers politiques

DOSSIERS CHOC COTE DIVOIRE

Les reseaux sociaux ne ratent plus aucune occasion de rappeler au jour le jour tout ce qui se passe en COTE DIVOIRE surtout que le regime ivoirien est reconnu maitre du mensonge . AFRIKANEWS a decide de publier au moins tous les deux jours les articles et posts les plus chocs des cyberactivistes ivoiriens et africains sur lactualite ivoirienne et africaine . Lisez ici ces infos chocs qui exposent la dictature de Ouattara qui tue et emprisonne les pro Gbagbo tout en niant leur vecu quotidien

COMPLOTS CONTRE LAURENT GBAGBO SELON DES REVELATIONS

Dans l'attente de la parodie de justice prévue débuter ce 9 Mai, la justice française continue de nous conforter et renforcer l'idée du complot français contre le président élu de la république de Côte d'Ivoire, son excellence LAURENT GBAGBO.
Les témoins qui se défilent à la barre devant les juges le confirment, les généraux de la force licorne se contredisent dans leurs temoignages et les avocats de la partie civile sont formelles affirmant sur les supposés bombardements du camp français: " L'idée etait de pousser GBAGBO dehors".
En d'autres termes c'est la France qui a fait tout le boulot de merde dans notre pays pour installer Dramane Ouattara, ce dernier n'a pas gagné les élections. Un point un trait!

PAR Fier Ivoirien 2

GBAGBO INNOCENTE

A l'époque, après le Gle Poncé, vient le gle Renaud. Alors, il est le deuxième grand chef de toutes les tentatives de coup d'état de l'armée française contre le président Gbagbo, de toutes les tueries aussi . Depuis des années il dévoile tout. En novembre 2013 il a dit " Gbagbo est un homme intelligent " Aujourd'hui il dit :" Gbagbo est innocent" Je suis tenté de dire qu'il serait un témoin à décharge. Bon , visiblement Dieu est au travail. Bonjour camarades.
Gala Kolebi Marthe Ago Marie Odette Lorougnon Gnabry

KOUA JUSTIN EN PRISON POLITIQUE DEPUIS UN AN DEJA

4 Mai 2015-4 Mai 2016

1 AN QUE CELA DURE!
OUI 1 AN!

Détenus injustement pour avoir organisé le congrès de leur parti par le régime dictatorial rdr de Dramane avec la complicité d'anciens camarades.
Justin Koua Sga du FPI, au pénal de Bouaké
Le Ministre Hubert Oulaye Pr du Comité de Controle du FPI, à la prison civile de Dabou.

DISONS NON ,NON ET NON, ÇA SUFFIT
LIBERTÉ POUR CES DÉMOCRATES.

Nb:Tous ayons une pensée pour eux en mettant leurs photos en profil.

PAR Cisse Mariam

LARTISTE CHANTEUR BILY BILY RAPPELLE LA PAUVRETE DES IVOIRIENS A OUATTARA

BILLY BILLY : 《 De 2010 à 2016
Viande (Kilo) : 1600f --- 2200f
Riz Oncle Sam (25Kg): 7500f --- 9000f
Panier d'Attiéké : 6000f --- 13000f
Sucre (Caro, Kilo): 500f --- 900f
Transport (Marcory-Cocody): 400f -- 600f
Président merci pour les Ponts et les Routes mais voici le vrai point.
Passez le message il va lire 😃😃.》

PAR BILLY BILLY

Côte d'Ivoire : Michel GBAGBO attaque Dramane "ta déclaration est erronée et malhonnête"

Côte d’Ivoire, Michel Gbagbo : "300 personnes inculpées ont disparu depuis 2011"

Michel Gbagbo, fils de l’ancien chef d’Etat, est sorti de son mutisme pour révéler que près de 300 personnes inculpées dans la crise post-électorale sont portées disparues depuis 2011.

Michel Gbagbo fait une révélation de taille. Le fils de Laurent Gbagbo a confié à Koaci qu’à la date du 30 mars 2016, 250 personnes étaient encore détenues dans les prisons, et que 300 autres inculpées suite à la crise post-électorale de 2011, étaient jusqu’à ce jour portées disparues.

Gbagbo fils, secrétaire en charge des prisonniers politiques au Front Populaire Ivoirien (FPI), prenait ainsi au rebond le discours du chef de l’Etat Alassane Ouattara lors de la célébration de la fête du travail, le 1er mai dernier, concernant les prisonniers de la crise post-électorale.

« La déclaration du Président Ouattara est erronée et malhonnête », a indiqué d’entrée le fils de Laurent Gbagbo, avant de poursuivre en précisant que « d’abord la crise post-électorale. Il a toujours dit qu’il ne se mêlait pas des affaires de justice. Alors d’où détient-il l’information qu’il n’y a plus de prisonniers depuis sa prestation de serment en mai 2011 ? ».

Michel Gbagbo va plus loin, révélant qu’« à la date du 30 mars 2016, 250 personnes étaient encore détenues dans les prisons. La plupart suite à la crise post-électorale. Plus grave, 300 personnes qui ont été inculpées et placées sous mandat de dépôt depuis 2011 sont portées disparues. Mêmes leurs familles n’ont plus de leurs nouvelles. Le Président peut-il nous dire que sont-elles devenues ? Je pense que ce genre de déclaration prouve une fois de plus que nous avons affaire à un chef incompétent, qui n’est pas digne à être à cette place ».

PAR ABUBAKR DIALLO

Commenter cet article