Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AFRIKANEWS

ALASSANE OUATTARA LE GENIE EN ECONOMIE: UNE GESTION DESASTREUSE ET CHAOTIQUE DU POUVOIR D'ETAT.

23 Juillet 2016, 23:09pm

Publié par Mspdi Ubuntu

ALASSANE OUATTARA LE GENIE EN ECONOMIE: UNE GESTION DESASTREUSE ET CHAOTIQUE DU POUVOIR D'ETAT.

c'est au "pied" du mur qu'on reconnait le vrai maçon, dit l'adage. Alassane Ouattara, une gestion chaotique et désastreuse du pouvoir d'état. Ce monsieur n'a fait que vendre des illusions à la population en général mais en particulier, au nordiste de la Côte d'Ivoire dont plus de la moitié est analphabète.

Imposé au président Félix Houphouët Boigny, par le FMI pour appliquer un programme de réajustement structurel. (il est nommé premier ministre). La gestion de Ouattara fut un échec après qu'il ait demandé 100 jours et après mille jours pour redresser l'économie.

Selon des indiscrétions au PDCI, Houphouët malade devait aller à paris pour des soins. Avant son départ, il convoquait certains barons et cadres de son parti, le PDCI et leur signifiait que ce monsieur est nul. il faisait donc allusion à Ouattara. il demandait alors à ces barons et cadres de lui faire des propositions car dés son retour il allait le limoger. Malheureusement, Houphouët n'est plus jamais revenu. J'allais dire que c'est la dépouille mortel du président Houphouët qui est revenue.

En 2010, lors des campagnes présidentielles, que n'a t il pas promis aux ivoiriens? Des pluies de milliards si jamais il était élu président.

Installé au pouvoir dans un char français, Ouattara étonne les ivoiriens par son incompétence avérée.

Monsieur Ouattara est à son deuxième mandat. La misère est grandissante. L'ivoirien ne mange même plus. La cherté de la vie est inquiétante. L'université est devenue un champ de bataille. La cohabitation entre policiers et étudiants sur le campus a atteint son seuil du supportable. Les hommes en armes ont fait une descente musclée sur le campus pour violer, piller et bastonner les étudiant(es). Pourtant, ceux- ci ne réclamaient que des conditions meilleures d'études. Cela rappelle la descente musclée des militaires sur le campus en 1991-92, Ouattara premier ministre. L'ivoirien vit dans la peur au quotidien car le banditisme a atteint son paroxysme( l'attaque de grand Bassam l'illustre si bien, les microbes attaquent dans tous les quartiers d'Abidjan et font des victimes, les coupeurs de route,etc...). L'Ivoirien n'arrive même plus à se soigner dans les hôpitaux. chaque jours des centaines de morts dans nos chus de Treichville et de cocody et yopougon. Ouattara avait promis revaloriser les salaires. IL attendait le ppte. Où est passé l'argent du ppte? les fonctionnaires broient du noir. le gouvernement prend des mesures impopulaires. Conséquences, les succursales de la Compagnie Ivoirienne d'Electricité sont prises pour cible à l'intérieur du pays par une population désespérée . le chômage a atteint un niveau jamais égalé. Les licenciements abusifs sont inscrits au programme du gouvernement. Conséquence, des familles sont à la rue. Plus de scolarité pour les enfants des licenciés. Les paysans ne se retrouvent plus car les prix de leurs produits ont considérablement baissé( l'hévéa, le coton, l'anacarde, etc...). Pire, les produits vivriers se font rares sur le marché. Quand on en trouve, les prix sont exorbitants. Le climat politique inquiétant car les ivoiriens sont en exil pour certains et pour d'autres, emprisonnés. En plus de cela, chaque jour on assiste à des arrestations.

En réalité, Ouattara n'avait ni projet de société ni programme de gouvernement.

Le projet de société est un rêve dans lequel on promet un monde meilleur à la population. Et le programme de gouvernement est un mécanisme pour atteindre ce rêve promis. Gouverner, c'est une équipe avec pour chacun une compétence distinctive, autour d'un idéal et une idéologie politique. Gouverner, c'est aussi connaître la psychologie du peuple. Gouverner, c'est connaître la démographie et les difficultés auxquelles sont confrontées la population .. Le programme de gouvernement est conçu en fonction des difficultés de la population et les réalités du moment. Gouverner, c'est connaitre son pays non pas sur papier mais physiquement. Connaitre ses diversités culturelles. visiter toutes les régions et présenter son projet de société et son programme de gouvernement. Etablir son programme de gouvernement en prenant en compte les difficultés de la populations.

Ouattara ne connait donc pas les ivoiriens et les ivoiriens ne connaissent pas Ouattara. Ouattara ne connait donc pas la Côte d'Ivoire et la Côte d'Ivoire ne connait pas Ouattara.

Je voudrais signifier à notre grand économiste que ça suffit. Il est démystifié. Tous, savons qu'il a le mensonge aisé. Tous, savons que lui et son épouse sont une entreprise donc hommes d'affaires et non des politiques.

Pour gérer un pays, on n'a pas besoin d'être forcement économiste mais plutôt un politique. Hollande, Sarkozy(tristement célèbre), Obama, David Cameroon, Tony Blaire, Houphouët Boigny, Laurent Gbagbo, Vladimir Poutine... ne sont pas des économistes.

Ouattara veut modifier la constitution, la population le regarde. Qu'il ne touche pas à cette constitution. Il est fort, il le pense, mais qu'il sache qu'on est jamais plus fort. Qu'il fasse son deuxième mandat et nous libère car nous n'accepterons pas un Troisième mandat. La Côte d'Ivoire n'a pas besoin d'homme fort mais d'institutions fortes. Ouattara est frappé par l'usure du pouvoir.

Ouattara a ECHOUE une fois de plus en Côte d'Ivoire. Un troisième mandat sera suicidaire pour la population. Le peuple doit se réveiller car le combat est beaucoup trop sérieux. J'appelle à l'intelligence de tous les fils et filles de cette nation( RDR, PDCI, MFA, UDPCI, FPI, LIDER ... société civile) épris de liberté et de paix. Car aujourd'hui, l'ivoirien vit dans la mendicité. C'est à cela que Ouattara nous a réduit. REVEILLONS- NOUS...

Puisse DIEU bénir la Côte d'Ivoire.

Achille GNAORE, Coordonnateur national du projet Unir Toute l'Afrique(UNIRTA), Panafricaniste et leader des Parlements et Agoras de Côte d'Ivoire.

Commenter cet article

Anderson koffi 24/07/2016 17:23

En attente pour la libération de gbagbo