Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

COTE-DIVOIRE EN CRISE : L'AMBASSADE DU BURKINA FASO EN CÔTE D'IVOIRE MET EN GARDE LES BURKINABES CONTRE TOUTES INGÉRENCES DANS LES AFFAIRES POLITIQUES IVOIRIENNES

28 Août 2020, 16:08pm

Publié par Mspdi Ubuntu

#Civ: #NonAu3èmeMandat

🇨🇮🇧🇫 L'AMBASSADE DU BURKINA EN CÔTE D'IVOIRE DEMANDE À SES RESSORTISSANTS DE NE PAS SE MÊLER DES ACTIVITÉS POLITIQUES IVOIRIENNES. COMMUNIQUÉ

La Représentation diplomatique a déploré les confusions entre patronymes et nationalité diffusées à travers les réseaux sociaux et qui sont susceptibles de produire une stigmatisation des Burkinabè en Côte d’Ivoire

L’Ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, SEM. Mahamadou ZONGO, a eu, le mercredi 26 août 2020, une rencontre de concertation avec les trois Consuls généraux du Burkina en Côte d’Ivoire, messieurs Benjamin Nana à Abidjan, Bourêma KI à Bouaké et Hervé BAZIE à Soubré. Ont également participé à la rencontre, le Premier conseiller de l’Ambassade, monsieur Roger KONOMBO et l’Attaché de Défense près l’Ambassade, le Colonel-Major monsieur Labawo FOROGO.

Les échanges ont porté essentiellement sur les préoccupations de la communauté burkinabè en Côte d’Ivoire dans ce contexte préélectoral. La Représentation diplomatique déplore les confusions entre patronymes et nationalité diffusées à travers les réseaux sociaux et qui sont susceptibles de produire une stigmatisation des Burkinabè vivant dans ce pays.

La Représentation diplomatique tient à rappeler à l’ensemble des Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire, l’obligation de ne pas se mêler aux activités politiques ivoiriennes. Les délégués au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE), les délégués consulaires ainsi que les leaders d’opinion sont invités à une large communication sur cette obligation de réserve aux membres de notre communauté.
Au terme de la rencontre, l’Ambassadeur et les Consuls généraux ont visité le chantier de la construction de la Maison du Burkina dont les travaux sont en cours.

Service Presse de l’Ambassade
du Burkina Faso en Côte d’Ivoire

 

Commenter cet article