Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AFRIKANEWS

DICTATURE IVOIRIENNE : LA CICC EXIGE LA LIBÉRATION PUIS LA RÉINTÉGRATION IMMÉDIATE DE PULCHÉRIE EDITH GBALET, VICE-PRÉSIDENTE DE LA COALITION INTERNATIONALE CONTRE LE CORONAVIRUS ET LES AUTRES PANDEMIES POUR LE DEVELOPPEMENT AFRICAIN

25 Septembre 2020, 20:42pm

Publié par Mspdi Ubuntu

Pulchérie Edith Gbalet, Présidente de la Société civile Ivoirienne, otage de la dictature de Alassane Dramane Ouattara

Pulchérie Edith Gbalet, Présidente de la Société civile Ivoirienne, otage de la dictature de Alassane Dramane Ouattara

#COMMUNIQUÉ NUMERO 19 DE LA COALITION INTERNATIONALE CONTRE LE CORONAVIRUS ET LES AUTRES PANDEMIES POUR LE DEVELOPPEMENT AFRICAIN 

APPEL DE LA CICC DA

POUR LA LIBÉRATION SANS CONDITIONS ET LA RÉINTÉGRATION IMMÉDIATE À SON POSTE AU BNETD DE LA CAMARADE PULCHÉRIE EDITH GBALET, 2ÈME VICE-PRÉSIDENTE DE LA CICC CHARGÉE DE LA PLANIFICATION ET DES PROJETS 

Les Faits 

1 / Notre camarade de lutte Pulchérie Edith Gbalet, leader de la société civile ivoirienne a été injustement arrêtée il y a près de deux mois par le régime dictatorial de Alassane Dramane Ouattara en Côte d'Ivoire pour ses actions de mobilisation générale pour la réconciliation, la paix et la démocratie en Côte d'Ivoire. 
2 / Depuis sa détention dans les pires conditions, elle fut déclarée positive au covid19. 
3/ Aujourd'hui, suite à la pression du régime autocratique et inhumain du RHDP-rdr, elle vient d'être illégalement virée de son emploi au BNETD, une structure d'état où elle occupe poste de cadre en qualité de sociologue. 

4/ Depuis l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire faite par le président Alassane Dramane Ouattara, pour un troisième mandat consécutif, en violation de la constitution en vigueur, les ivoiriens sont descendus massivement dans les rues pour exprimer leurs mécontentements et opposition ferme à cette flagrante violation de la loi fondamentale du pays. 

5/ En réaction à la mobilisation populaire, le pouvoir minoritaire a opposé la terreur d'état qui a fait aujourd'hui plus de 30 morts à ce jour, et des dizaines detenus politiques(y compris ceux de la crise poste électorale de 2011)ainsi que des blessés graves à travers le pays suite à la barbarie policière du sieur Alassane Dramane qui a perdu désormais toute crédibilité et soutien local et extérieur. 

Notre Analyse 

La Coalition Internationale Contre le Coronavirus et les autres pandémies pour le Développement Africain s'indigne face à la montée vertigineuse des violations des droits individuels et collectifs en Côte d'Ivoire qui se manifestent par des tueries policières contre les civiles aux mains nues, des barbaries intolérables, des emprisonnements intempestifs et des violations quasi quotidiennes de la constitution ivoirienne. 
Depuis lors le régime impopulaire de Ouattara refuse toutes demandes de négociations politiques véritables avec l'opposition significative et la société civile et continue ainsi de s'engouffrer sur le chemin dévastateur de la violence sauvage et inadmissible dans une société pourtant civilisée. 

Notre Appel Pressant 

1 Notre Deuxième vice présidente de la CICC-AD, Pulchérie Edith Gbalet, est victime d'une injustice inqualifiable et intolérable. C'est pourquoi, nous invitons, sans délai, la société d'état BNETD à rétablir la camarade Pulchérie Edith Gbalet dans ses droits car nous estimons que cette radiation est cynique, illégale et donc nulle et de nul effet .

2 La CICC-AD invite les démocrates ivoiriens à redoubler d'efforts et de détermination car toutes les dictatures, quoi qu'elles fassent ne peuvent s'imposer éternellement contre la volonté populaire des citoyens déterminés à arracher leur liberté et souveraineté.

 La victoire est certaine si le vaillant peuple continue ainsi de défendre la légalité constitutionnelle qui est une légitime défense non négociable. 

3 La CICC-AD invite toutes les institutions africaines et internationales, ainsi que l'ensemble des organisations  panafricaines, de la société civile africaine, internationale et des peuples en lutte, à soutenir le peuple ivoirien dans sa quête de la démocratie, la paix, la réconciliation et le strict respect du jeu démocratique selon la constitution. 

4 La CICC-AD considère désormais le régime ivoirien au pouvoir comme la principale source de déstabilisation et d'insécurité à mettre hors d'état de nuire afin de réunir les conditions minimales pour des élections libres, transparentes et inclusives pour un développement harmonieux de ce pays qui a tant souffert de la politique du Rattrapage de division et de frustration permanente depuis avril 2011. 

La solidarité active des peuples africains fera avancer notre lutte pour l'unité, la souveraineté et le développement intégral Africain. 

Ensemble Tuons le COVID19 pour la libération définitive de notre Continent Afrique et de la race humaine. 

Fait en Afrique le 25 septembre 2020 

Toure Moussa Zeguen 
Président du Secrétariat Executif International CICC DA 

Email mspdinfos@gmail.com
WhatsApp 0022961476491

Commenter cet article